Les utilisateurs de MSN iront-ils sur Skype ou Facebook Messenger ?

Comme moi vous devez faire parti des utilisateurs qui n’utilisent plus la messagerie Windows Live Messenger, anciennement MSN Messenger. Pourtant il y a encore quelques années, avant même qu’on parle de haut débit, je passais le plus clair de mon temps sur ce logiciel. Effet réseaux sociaux, forfait SMS illimités ou tout simplement l’âge, mon goût et mon temps pour MSN ont fini par se perdre.

Depuis 1999 Windows Live Messenger a été le service qui a accueilli les échanges de smileys, rires et pleurs des premiers connectés à internet au son du *tululu*. Mais évolution et innovation obligent, d’autres acteurs sont apparus pour peu à peu obscurcir le logiciel qui n’a pas su garder son public malgré ses mises à jour. Skype et les réseaux sociaux se sont substitués à MSN et aux SMS. Microsoft de son côté a officiellement annoncé la fin du service qui sera remplacé par Skype. Dans les faits, Skype avait déjà grappillé une énorme part de marché à MSN, ce n’est donc qu’une suite logique – n’oubliez pas que Skype a été acquis en 2011 par Microsoft pour 8,5 milliards de dollars.

Adieu MSN, bonjour Skype

Si vous êtes utilisateur de MSN vous avez même du recevoir un mail vous invitant déjà a basculé sur Skype.

Microsoft invite ses utilisateurs à basculer sur Skype

Mais voilà, Facebook espère bien profiter de cette annonce et convaincre les utilisateurs qui se servent encore de MSN pour les inviter à rejoindre son service de messagerie. En à peine quelques semaines, le réseau social n°1 a apporté beaucoup de nouvelles fonctionnalités à sa messagerie Facebook Messenger, les utilisateurs du service peuvent  :

  • utiliser Facebook Messenger sans nécessité d’avoir un compte Facebook ;
  • recevoir et envoyer des SMS depuis Facebook Messenger ;
  • envoyer des messages vocaux ;
  • appeler en VOiP.

Reste qu’aujourd’hui la confidentialité n’est pas le point fort de Facebook et que le récent problème d’espionnage lié à son application sous Android n’arrangera pas ses affaires. Autant de points qui pèseront sûrement dans le choix final des utilisateurs.

Et vous, irez-vous sur Skype ou Facebook ?

Quoi qu’il en soit, MSN a marqué son époque et je ne pourrais m’empêcher de repenser aux nombres d’heures passées à discuter.